Les traces écrites (le travail d’historien)

C’est la présence de documents écrits qui différencie l’Histoire par rapport à la préhistoire. On retrouve ces écrits sur des supports différents en fonction de l’époque et de la culture de l’auteur : pierre, argile, papyrus, parchemin, papier, support numérique …

parcheminIl peut s’agir de documents officiels (traités, registres administratifs), de textes religieux, d’œuvres littéraires (romans, poésies), de documents commerciaux (factures) ou encore de lettres, d’articles de journaux. Ces supports, parfois très anciens, sont fragiles et doivent être manipulés avec beaucoup de précautions.

Par ailleurs, les sources écrites ne sont pas toujours fiables (on ne peut pas toujours leur faire confiance) car l’auteur est influencé par sa culture et ses idées.
Parchemin présentant la Gesta Danorum de Saxo Grammaticus


1) Sur quels supports peut-on trouver des traces écrites ?

2) Quels documents l’historien peut-il utiliser ?

3) Enfin, pourquoi les traces écrites peuvent-elles aider le travail de l’historien ? (aide-toi du texte ci-dessus)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s